Hommage à Matisse

Lemoyne découvre l’Atelier rouge, gigantesque tableau d’Henri Matisse, au Museum of Modern Arts (MoMA), à New York. Lemoyne est si bouleversé par la beauté de l’œuvre qu’il retourne plusieurs fois à New York pour la revoir au cours des années suivantes.

Ce n’est qu’en 1996, deux ans avant son décès, qu’il entame ce qui deviendra son hommage à Matisse. Chaque modification des tableaux est minutieusement datée et, si certains des tableaux ne comportent que quelques interventions, d’autres affichent jusqu’à 12 dates et sont complètement noirs.

Au final, c’est plus de 500 petits tableaux que Lemoyne peint en l’honneur de Matisse. Rassemblées par couleur et présentées en séries sous les noms d’Atelier rouge, d’Atelier bleu, d’Atelier blanc, etc., ces œuvres constituent son avant-dernière grande production.